Modes colorimétriques : RVB/RGB versus CMJN/CMYK

 

  • Les modes colorimétriques : RVB et CMJN

Les deux principaux modes colorimétriques utilisés de nos jours sont le RVB et le CMJN.

  1. RVB (Rouge Vert Bleu) est aussi appelé RGB (Red Green Blue) par le public anglophone. En effet, il comporte trois composantes (le rouge, le vert et le bleu) qui sont ajoutées entre elles afin de donner la palette des couleurs possibles.
  2. CMJN (Cyan Magenta Jaune Noir) est quant à lui surnommé CMYK (Cyan Magenta Yellow Key) en anglais. Ce mode peut aussi être connu sous le terme de quadrichromie. Ici, nous partons des trois couleurs primaires (le cyan, le magenta et le jaune) en combinaison avec le noir pour arriver à l'éventail des couleurs possibles.

 

Pour la suite de l'article j'utiliserai les sigles francophone (RVB et CMJN), même si leurs homologues anglosaxons sont largement plus répandus sur le web.

 

  • Qui choisir et pour quels usages ?

Le mode colorimétrique RVB est utilisé surtout pour les supports électroniques, le web car c'est le mode de gestion des couleurs utilisé par les écrans d'ordinateur. Le mode CMJN est utilisé pour l'impression sur les supports papiers. En effet, ce mode donne les paramètres essentiels pour que l'imprimante affecte physiquement les bonnes couleurs lors de l'impression.

 

La grande différence de ces modes de couleurs réside dans leur fonctionnement : le mode RVB ajoute les couleurs (synthèse additive) alors que le CMJN les soustrait entre elles (synthèse soustractive).

RGB (Red Green Blue) RVB (Rouge Vert Bleu)Quadrichromie CMYK (Cyan Magenta Yellow Key) CMJN (Cyan Magenta Jaune Noir)

La première figure correpond au mode RVB alors que la seconde montre la combinaison des couleurs primaires qui donne le mode colorimétrique CMJN.

 

  • Comment passer du mode RVB au mode CMJN?

Les modes colorimétriques sont définis par un nombre associé à chaque composante (R,V,B ou C,M,J,N). Ainsi, le mode RGB code ses composantes avec une valeur entre 0 et 255 (codé par un octet - unité informatique). Le CMJN code quant à lui ses composantes avec un pourcentage (de 0 à 100%). C'est pourquoi, il existe des formules mathématiques permettant de passer d'un mode colorimétrique à partir de l'autre mode. Pour ceux qui veulent éviter de faire des mathématiques, un outil en ligne permet d'effectuer cette opération :

 

Conversion dans Photoshop

Pour les utilisateurs de Photoshop, il existe un bouton qui fait les modifications pour vous :

Image > Mode, puis choisissez le mode à utiliser dans le sous-menu

 

Conversion avec Linux

Puis enfin pour ceux qui utilisent Linux et qui veulent passer d'un mode à l'autre (souvent du RVB au CMJN) il existe différents outils :

ImageMagick permet de connaitre le mode colorimétrique utilisé par un fichier :

identify -format %[colorspace] <fichier>

Ghostscript permet la conversion d'un mode à l'autre : 

gs -dSAFER -dBATCH -dNOPAUSE -dNOCACHE 
-sDEVICE=pdfwrite -sColorConversionStrategy=CMYK 
-dProcessColorModel=/DeviceCMYK -sOutputFile=<fichier_sortie>.pdf 
<fichier_entree>.pdf

 

Il est évident que les logiciels ImageMagick et Ghostscript doivent être installés sur votre système Linux pour fonctionner...

 

Commentaires

quelle est la bonne formule en synthèse soustractive des couleurs pour calculer les paramètres CMJN du mélange de plusieurs teintes

J'ai mis un lien pour ceux qui veulent avoir les formules mathématiques pour passer du RVB au CMJN. En espérant que ça vous aide.

Bon article, merci !

Ajouter un commentaire

Faire un don à monsieur-informatique.fr

Si cet article vous a aidé et fait gagner du temps, n'hésitez pas à faire un don via PayPal en utilisant les champs ci-dessous. Cela permet de proposer du contenu sans publicité ! Merci.

  • Autre :

Faire un don