Site internet clé en main : mode d'emploi  (part. 1/2) !

 

  • Historique très bref :

Les sites internet existent depuis que Tim Berner-Lee a créé la toute première page web le 6 août 1991 au CERN (Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire). Le CERN a d'ailleurs (re)pubilé ce fameux site web : http://info.cern.ch/hypertext/WWW/TheProject.html. Jetez-y un coup d'oeil, cela permet de voir comment était agencé le tout premier site internet...

 

Le World Wide Web (WWW appelé le Web) a alors connu un essor très lent au début, pour exploser et devenir un outil incontournable aujourd'hui. En effet, ils n'étaient que quelques 100 millions d'usagers en 1996, pour atteindre 2.27 milliard en 2011. http://www.evolutionoftheweb.com/?hl=fr#/growth/day permet de voir la progression du web (de 1991 à 2011). Intéressant, n'est ce pas ? D'ailleurs le réseau mondial a tellement évolué qu'on l'appelle maintenant le Web 2.0 grâce aux interactions apportées par les nouveaux sites internet. Le visiteur n'est plus simplement spectateur, mais il est acteur et interagit avec eux (forum, commentaire, réseaux sociaux, chat, etc.). Il va sans dire que nous nous dirigeons tout droit vers un Web 3.0 qui fait la part belle à la mobilité des usagers (smartphone, tablette, etc.).

 

  • Et la conception des sites internet dans tous ça ?

Les sites internet (ou plus précisement les applications web) sont depuis le début écrites en HTML. Le CSS (Cascading Style Sheets) permet quant à lui d'ajouter un style particulier aux pages (couleur, police, taille, alignement, marge, etc.). Si vous avez vu la première page web de Tim Berner-Lee, vous comprendrez aisément l'apport d'un tel outil dans la mise en page du web... wink En plus de tout ça, le PHP et le Javascript permettent de dynamiser nos pages web (par exemple affichage de l'heure en temps réel). L'un (le PHP) agit du côté du serveur alors que l'autre (le Javascript) se lance du côté du client - c'est à dire votre machine. Tout est en évolution bien sûr, mais les bases du web (lien entre des pages, support multimédia, etc.) restent les mêmes.

Les CMS (Content Management System) tels que Drupal, Wordpress ou autres, simplifient de nos jours grandement la création de sites internet. Cela permet au gérant d'un site internet de se focaliser sur le contenu du site plus que sur le code composant les pages HTML/PHP/CSS.. Cependant, il ne faut pas négliger certains aspects essentiels.

 

Les utilisateurs naviguent de plus en plus depuis leur appareils mobiles (smartphone, tablette, etc.) qui ont différentes tailles d'écran et donc différentes résolutions. Ce phénomène est appelé le web mobile et les utilisateurs sont surnommés les mobinautes. Le site doit alors s'adapter à chaque visiteur afin de rendre la naviguation fluide et aisée. D'ailleurs les chiffres (+68% de fréquentation) montrent que les utilisateurs vont sur les "sites mobiles" (accessible depuis les appareils mobiles).

 

Lors de la création d'un site internet, il faut penser à l'importance des mises à jour ultérieures du site. En effet, la création d'un site se fait à un moment donné dans le temps. Qu'en est-il de la véracité des informations quelques temps plus tard ? Un site internet c'est un peu comme une voiture. Il faut s'en occuper régulièrement et l'entretenir. Tout va dépendre de la raison d'être de votre site, mais il est souvent préférable de voir les solutions à long terme plutôt qu'à court terme...

 

Vous pouvez lire la suite à l'article "Site internet clé en main : mode d'emploi (part. 2/2) !".

 

Ajouter un commentaire

Faire un don à monsieur-informatique.fr

Si cet article vous a aidé et fait gagner du temps, n'hésitez pas à faire un don via PayPal en utilisant les champs ci-dessous. Cela permet de proposer du contenu sans publicité ! Merci.

  • Autre :

Faire un don